Le Blog de la Résistance – Diplomatie furtive…

Publié: 01/06/2014 dans Pas vite lu

MAJ // Allez donc voir de quoi cette super révélation est finalement faite sur les chroniques de Rorschach, dite pétard mouillé, pathétique … //MAJ Heureusement que des français (apparemment de France) relèvent le niveau et parlent crument

Mais sans rapport avec la technologie extra-terrestre, dommage…

Mon bon ami cher lecteur, j’ai lu qu’il se prépare une révélation d’ampleur au sujet des EU. Je suis certain qu’une divulgation de la technologie HAARP au JT de Jean-Pierre Pernod serait de cet acabit. Parce qu’il faut bien que quelqu’un s’y mette à torpiller réellement ce TAFTA, et puis aussi à l’éjecter quoiqu’il en coûte cette suprématie américaine…

Extrait de l’article fleuve sur HAARP (source), un retour sur des coïncidences qui n’en sont que parce qu’on a autre chose à faire qu’à y penser d’un peu plus près nous autres les peuples laborieux et occupés.

Imaginez tout de même que notre président s’est pris la foudre lors de son premier voyage en Jet. Si ce n’est pas un avertissement sérieux à ne pas faire le mariolle tout président qu’il est… j’m’appelle pas Djefbernier

 

Extrait donc :

Dans la nuit des 25 et 27 Décembre 1999, deux tempêtes d’une violence exceptionnelle s’abattaient sur la France, alors que le pays s’apprêtait à célébrer le passage à l’An 2000. Ces tempêtes représentaient un phénomène météo très inhabituel.
Les modélisations 3D réalisées par Météo France montrent à quel point la configuration météorologique avait l’efficacité d’une machine de guerre.
Rappelons que l’existence des armes climatiques a été implicitement reconnue dans un traité international de désarmement. Un traité international adopté en 1977 sous le nom de “convention ENMOD”, interdit en effet expressément le développement d’armes “de nature à influencer le climat”. Le fait que ce type d’armes soit mentionné dans cet accord indique que leur existence n’est pas de la science-fiction.
Ces tempêtes de décembre 1999 pourraient donc avoir été provoquées par une arme climatique, utilisée afin de sanctionner l’attitude récalcitrante de la France sur la mondialisation, les OGM, et le traité de l’AMI. (Le principe central de l’AMI est de créer tout un ensemble de droits nouveaux pour les multinationales, au détriment des états et des populations, et sans aucune obligation en contrepartie. Cet accord économique international a été négocié dans le plus grand secret depuis 1995 sous l’égide l’OCDE)

Ces” tempêtes” ont été suivies par un virage à 180 degrés de la politique du gouvernement de Lionel Jospin au sujet de la mondialisation et des OGM. La vérité est peut-être que le pays ayant été mis à genou par ces deux “tempêtes”, la France a été vaincue et n’a pas eu d’autre solution qu’une discrète capitulation, à l’insu de la population qu’il était préférable de ne pas informer.

Le naufrage du pétrolier Erika, le 12 décembre 1999 (soit quelques jours à peine avant les tempêtes), naufrage dont les médias n’ont pas assez souligné les circonstances douteuses, n’était-il pas une signature des événements calamiteux qui allaient frapper la France quelques jours plus tard ? Le nom du navire Erika fait penser à un code symbolique d’identification : I AM ERIKA qui se prononce : AMERICA !
Pour l’anecdote, un cyclone tropical baptisé ERIKA dévasta la Nouvelle Calédonie le 14 Mars 2003, entraînant des frais considérables pour la France. Rappelons qu’un mois auparavant, Dominique de Villepin avait demandé que se tienne, le 14 mars justement, une séance du Conseil de sécurité à l’ONU destinée à “évaluer la situation” sur l’Irak. Inutile de dire que cette séance n’eut jamais lieu, la guerre en Irak étant devenue inévitable à cette date.
De même, faut-il interpréter comme un avertissement le tremblement de terre survenu en France le 22 février 2003, et ressenti jusqu’en Allemagne, deux pays européens largement engagé contre la logique de guerre américaine.
Et que dire du violent tremblement de terre survenu en Chine aussitôt après une visite de Colin Powell venu chercher, en vain, le soutien du gouvernement chinois.
L’histoire contemporaine regorge de ces coïncidences…

Le Blog de la Résistance.

Pour ma part, même si j’y crois dur comme fer, je crois également aussi dur que rien ne se créé et que toutes les manipulations engendrent des effets secondaires que nos génies de la science ne peuvent ni éviter ni vraiment localiser, ils doivent se dire sécheresseCAliforniequ’on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs. Je suppose qu’on ne joue pas avec le climat sans en payer le prix, ainsi en va-t-il des dérèglements à l’échelle planétaire. Qui sait si ce n’est pas de ce constat qu’est née l’idée d’un réchauffement climatique entropique…

S’ils pouvaient ne feraient-ils pas pleuvoir en Californie autrement qu’avec de violents orages ?

Tout çà pour dire que si en prime les choses évoluent dans le sens d’un crash du dollar parce que tout le monde déciderait qu’il ne vaut même pas le papier sur lequel il est imprimé, faut se préparer à quelques catastrophes  en cascade. A part Attali bien malin qui pourra dire jusqu’où cette course au leadership mondial le mènera, le monde.

Très personnellement j’espère que la fête du ballon rond sera gâchée et que le peuple brésilien retrourna à la terre comme un seul homme, c’est que l’utopie a pour vocation de sauver le monde voyez-vous !?

 

 

Publicités
commentaires
  1. capitaineenzo dit :

    Quand je pense qu’en décembre 1999, j’avais reçu un arbre sur ma maison dans la foret landaise. De plus j’étais resté 11 jours sans électricité. Tout ça à cause des amerloques.

    • djefbernier dit :

      Avec le temps tous les souvenirs sont bons. Les pauvres américains si nombreux et pourtant si faibles, ils sont bien innocents, par contre les dirigeants d’leurs dirigeants…

Te gêne pas, si je réponds pas c'est qu'internet a cessé

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s