Empathie, authenticité, chercheurs

Publié: 30/08/2014 dans Pas vite lu
Tags:, ,


Mon plan initial c’était de vous causer de Tahiti, car ici aussi les choses vont vite, c’est tellement intéressant, et en plus il pleut, que je n’ai pas tout à fait abandonné l’idée. Cela dit, en tout début de ronde, je tombe sur quelque chose (ah oui c’est vraiment quelque chose) et il me faut en quelque sorte vous en causer pour m’aider à digérer… Figurez-vous cher lecteur que c’est une explication du monde, en français, c’est assez rare de nos jours pour être relevé. Qui plus outre en ces temps de rentrée qui pique, de réformes douloureuses et de Hollandisme finissant, j’ai le sentiment pregnant que ça peut amener sa goutte.



Ainsi, Les cultures orales s’ancrent dans la conscience mythologique. Les cultures écrites engendrent la conscience théologique. Les cultures imprimées s’accompagnent de la conscience idéologique. Les premières cultures électriques suscitent la conscience psychologique. Aujourd’hui, l’Internet éveille un nouveau type de conscience que M.X (protection de source) appelle conscience dramaturgique.


Mais cet éveil pose un problème crucial au cœur de notre société actuelle en pleine crise narcissique : celui de la séparation entre « le bon grain et l’ivraie », de la distinction entre vérité et fausseté, sincérité et mensonge, exactitude et « à peu près ». Bref : la conscience dramaturgique pose le problème perturbant de l’authenticité.

ednat
C’est beau comme un président à la tribune, n’est-il pas ? Je vous encourage à aller voir ça chez le 4ème singe, lui même s’étant fait le relais de vous saurez qui. De mon côté, humble serviteur de lectures éclairantes, à défaut de foncièrement courtes et marrantes, celle-ci prend sans crier gare une place importante, j’aime qu’on me peigne la réalité doctement


La réalité, c’est probablement qu’une jeune génération grandit déchirée entre deux états d’esprit, le narcissisme et l’empathie : les uns sont attirés par le premier, les autres par la seconde. La récession prolongée à laquelle est confrontée l’économie mondiale en ces temps où la seconde révolution industrielle tire à sa fin va probablement affaiblir la pulsion narcissique : la survie personnelle et collective va peser de plus en plus lourd, et les rêves de grandeur individuels dans le chaos mondial paraîtront bientôt illusoires, voire comiques. Mais on peut tout aussi bien imaginer qu’un narcissisme collectif sera transformé en xénophobie virulente, avec des diatribes politiques visant à définir des minorités et d’autres cultures et nationalités comme inférieures, infra-humaine. C’est déjà arrivé.


Le souci, à l’heure actuelle, réside dans le fait que « tous les stades de la conscience qu’ont connus les humains au fil de l’histoire existent encore et sont très dynamiques, dans diverses nuances et à divers degrés. Nous sommes pour la plupart des êtres composites, construits par notre passé historique profond, et nous gardons en vie des fragments de conscience ancestrale dans nos cadres de référence mythologiques, théologiques, idéologiques, psychologiques et dramaturgiques. Le défi auquel nous sommes confrontés consiste à…En vous souhaitant bonne lecture il s’agit d’un troisième épisode, un gros dossier si on peut lire.

Quelle conclusion ! Ca redonne espoir en la démocratie, et quelque part, ça explique très bien pourquoi le voile et les communautarismes lui sont un écueil mortel, enfin là c’est mon ressenti. A vous de voir, mais ça me paraît clair. Bon Week-end et si vous avez le temps n’oubliez pas de jeter votre télé.

Publicités

Te gêne pas, si je réponds pas c'est qu'internet a cessé

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s