Archives de la catégorie ‘Merde quand même !’

Chez Djefbernier on a tourné la page, et on a bien de la chance c’est sûr. Pour vous divertir je vous donne un exemple. Pas si haut mais les tahitiens marchent peu désormais j’invitais un jeune à me suivre, juste voir. Entre autres il m’annonça qu’il allait me mener des livres. J’ai ri et lui ai répondu qu’il pouvait bien les lire s’il en a. Il les déposa juste sous la fuite d’eau un jour où j’étais absent. A mon retour les dégâts étaient tout à fait superficiels et dans les trois bouquins il y avait çà.

Comment ce bouquin est parvenu à moi je viens de vous le dire et jusqu’à le terminer j’ai continué de me poser la question.

Là je vous tape un billet car je suis empêché de retourner à ma montagne par des antibios et la promesse de ne plus jouer de la guitare si je reste pas « tranquille ».

Bien sûr je vois toute la misère qui enveloppe la ville et ses artisans mais içi la Vie trouvera plus aisément un chemin, il vous reste à sombrer et que les avions et autres transporteurs maritimes se déroutent.

J’ai profité de cet accès internet pour visiter Dieudo. Il est moins enflé qu’attendu mais le visionnage de son piégage m’a fait sentir drôle ; je ne sais toujours pas si le sketch est une connerie, mais il appert que si, il enfle et ça me triste. J’aime ce gars. Franchement l’ananacrédit ça déchire un peu.

Putain de camion, à tous ceux qui lui veulent du mal je vous plains.

Demain je rentre, pas tout à fait jusqu’en haut, il le faut. A plus tard.

Au fait, ping au lecteur, vous savez-vous quelle est la seule race de vivants qui perd son temps içi-bas ?

 


Alors là, chez Djefbernier on aime pas les vidéos mais bon on va pas en plus snober les photos, on s’y met doucement. Alors si je vous place ce lien, ce n’est pas que j’apprécie la mode évoquée en titre, mais c’est pour tirer mon chapeau à cette page, qui propose une sortie de secours sur simple clic « ICI ». Ce faisant elle te ramène gentiment sur Gougueule. Bon, par contre, du coup t’en vois qu’une de photo et c’est la plus propre de toutes. Si tu déroules, y’a plus d’échappatoire, t’en prends un dizaine dans la face et puis ben, à vous de voir. Bravo tout de même c’est la première fois que je vois une sortie de secours de la sorte, voilà la bonne idée pour continuer peinard de vivre ensemble. Faites quand même gaffe, même prévenu ça vous déchire la race. A mon avis c’est pas des montages à la Feu Folley pour baltringues vissées sur canapé.


Merci à Révoltes en europe, chez overblog. Ah et pour vous remettre chez le Lord il vous a sorti du chapeau un lien sur Aurélie, sans photo pour le coup mais marrant, au moins, même un peu tard mais qui sait elle y reviendra, vous saurez qu’elle n’a pas débarqué par hasard à la culture.

[Tag Keyword SALOPERIE]

 

Préambule : méoui méoui la téléphonie sauve des vies !


Qui peut douter qu’il se trouve chez nos dirigeants moult réseaux de bonnes gens, la liste des ces « entre bonnes gens qui comptent » je ne vous la fais pas, je risquerais d’en oublier. Tout ce beau monde est très au fait de ce que l’administration d’un Pays est trop compliquée pour être laissée au peuple, alors le moonde, je vous laisse imaginer, sans peuple ce sera mieux !! Bien sûr, regardez ces angevins avec leur carrefour à 4 stops, si je vous racontais ce que j’ai entendu à la radio, de la bonne grosse info qui vient jusqu’à Tahiti, parce qu’on le vaut bien… une fois que les costumes sont taillés trop grands personne ne disconvient que la charge doit échapper aux miséreux de la plèbe ! Cette affaire de carrefour c’est vraiment l’idiot qui cherche à gueuler sur plus idiot que soi ; je ne résiste pas à l’envie de vous dire que le type de la mairie, le couillon vient vous expliquer comment on se dépatouille d’un carrefour à 4 stops, c’était assez savoureux, il s’est mordu la langue juste avant d’admettre qu’en prime il aurait fallu installer des 4 postes à tickets, et puis 4 écrans plats pour faire bon compte. Avec çà « mieux vaut de la tôle froissée qu’un enfant écrasé », non mais qu’est-ce qu’il faut pas entendre…


Alors, une fois n’est pas coutume, voilà mon idée, je ne la laisse pas en arrière pensée de mon bifton : il faut sauver président quoiqu’il en coûte, il a raison de se planquer derrière sa fonction, que celui qui ne l’a jamais fait lui jette la première pierre… Qui sait si entre Hilary et Marine ont va pas finalement la gagner cette foutue guerre économique, encore un peu de patience, on y est presque. Quand on est chrétien expliquez-moi tout le surnaturel, l’acte de foi magnifique qu’il y a à pardonner des pécadilles, à embrasser un type qui sent la rose, à tendre l’autre joue quand le premier coup n’a pas fait si mal que çà !
Et oui aucune gloire à triompher sans péril et c’est pas d’hier que çà date…

Dans le fil RSS de Djefbernier, savamment entrecoupé, optimisé en vigie de ce qu’on a dans l’entresoi élu comme pires complotismes frenchophones, on aperçoit deux infos difficiles à relier entre elles de prime abord. A votre sagacité il n’échappera pas qu’il y en a d’autres de ces infos incroyables quand on se met à cliquer…


Chez Fawkes, au sujet du Ice Bucket Challenge, et qui informe dur sur ce qu’on nous fait majoritairement passer pour de la niaiserie d’ado élevé aux séries télé à la con depuis maintenant de nombreuses années. http://fawkes-news.blogspot.com/2014/09/le-ice-bucket-challenge-pas-si-innocent.html
Chez les moutons enragés, notre président à qui Albert de Monaco (non mais qui c’est ce gus ? Un cousin de Brice de Nice ?) adresse le défi non plus seulement de démissionner (c’était avant il a dit qu’il ne veut pas) mais de se challenger le rituel mortel. Les conséquences d’un «ok alors » sont décrites dans l’article de Fawkes. Je vous laisse calculer 1 et 1. Et préparer vos burqas comme dit maître Nourantin


Si à cela vous ajoutez cette tronche de cauchemard d’HallaTali qui n’en finit plus de prévenir que ça va pas tarder à être la merde… ; comme si toute l’histoire pour nous autres pauvres européens ne se résumait pas à comprendre/admettre qu’on nous a juste un peu menti le temps que tout devienne inéluctablement plié.

Sous peu ils viendront nous dire que les pendre n’y changera rien, et on sera d’accord… Espérons pas tous, lisez le Lord pour garder l’espoir
Oui cette nouvelle image de file d’attente au cinéma en dit long, mais ça va mieux en lisant ce qui vient quand on clique. Merci Switchie.


Ne faisons pas le bilan de tout ce qu’on ingurgite comme saloperies, apparemment, nonobstant les maladies lentes, pernicieuses et afférentes, l’homme m’a tout l’air d’être passablement résistant. Si encore y’avait que par la bouche, pas vrai ? Toujours est-il que je serais bien surpris qu’on continue d’observer un allongement de la durée de vie, ou alors sur quelques échantillons dûment identifiés…


M’enfin voilà que manger du chocolat revient à frapper des enfants à coups de trique, des esclaves qui plus est. Ca commence à bien faire ! 

Bp93vBDCAAACn86Non vraiment, si c’est pas dommage, y’a pas une denrée pour rattraper l’autre. Le prochain génie va nous trouver un truc qu’on peut se goinfrer sans faire mal à quelqu’un, mon avis d’expert il est pas encore né et vu le tour que prend la situation il a toutes les chances de ne pas rencontrer son destin. Le plus simple reste à cette heure le guidon dans le nez et à ce jeu les européens battent records sur records. Force est de constater que l’information tous azimuts créé du trouble, de là à envier ceux qui se cantonnent à la bouillie idiovisuelle y’a un pas que je ne fais pas. Cela dit informé ou pas, idiot ou non mais qu’est-ce qu’on va bouffer demain ?


Pardon au lecteur égaré par ces avalanches de caractères sans contenu informatif : l’article super long planète Terre planète désert vous l’avez tenté ? Pour ne pas trop s’apesantir sur la souffrance des petits africains et plutôt trembler, au hasard, pour son avenir à soi, il est plutôt très bien structuré. Et pour ceux qui comme dit la formule sont intéressés y’a de quoi creuser, on trouve vite du pétrole…

ARTE – Le documentaire « La face cachée du chocolat » dénonce le travail des enfants dans les plantations – Connectionivoirienne | Connectionivoirienne.


Oulala, ça chauffe ça chauffe, vivement le billet de Nourantin, plus que quelques heures à tournicoter. Gros Toumou fait de la résistance et prévient qu’il ne démissionnera pas ; le contraire m’eût étonné. M’enfin j’apprends sur la plateforme d’info de l’Heureux Dresseur de Torts qu’une nouvelle salve d’encouragement prend à son compte notre bon vieux chant révolutionnaire. Durant que Maxime nous dit

Il n’y aura pas de révolution, les Français n’ont plus le goût du sang, heureusement, et surtout, il ont autre chose à faire; mais une révolte silencieuse, pacifique, par le mépris, l’indifférence, et le sourire face au ridicule.

Les Français n’ont plus le goût du sang, inch Allah ! Sacrément bien renseigné sur ce qu’on nous file à bouffer le Maxime… Il a sûrement raison mais je préfère douter, paraît que le 5 octobre on va avoir le droit à une prise de pouls… c’est loin au rythme où les choses courrent, nous verrons, si nous vivons !

♫ ♬  Allons sans-dents de la Patrie,♪ ♩ ♭le jour de gloire…,

si c’est pas… bien trouvé. A notre avis la mère Trière ne s’attendait pas à faire partie de l’eau du bain, elle aura été mal coachée.


Y’en a un par chez nous Président aussi, 83 ans et assurément toutes ses dents qui a dû la sentir venir sa non-grâce présidentielle. Notre président de la République une et indivisible (ah bon?) n’est pas d’humeur gracieuse, et on le comprend aisément…


Je crois utile de dire qu’on pense chez Djefbernier que si Hollande ne démissionne pas, ou plutôt que plus il tarde, plus il risque de regretter ses actes d’emportement, pauvre homme de si haut tomber si bas, le choc doit déjà lui faire ressentir une méchante batterie de sequelles, la constipation, le billet de Corto sur l’effet tracassant de la mémoire, et les gros cachous pour dormir étant des moindres.


Allez Hollande, merde, quand même. Pour la France, elle te le rendrait si ça se trouve !


Merci à Jacot qui a ramené çà de chez NOVOpress mais qu’on avait nous vu chez CitizenGO, lien en fin de bifton. Le Texte, qui n’en finit pas de se répandre, y’a indéniablement quelques tournures bien senties :


Pétition à l’attention du Président de la République

Allons #sansdents de la Patrie, le jour de gloire est arrivé

Monsieur le Prési…dent,

Nous venons vous demander de partir car le moment est maintenant venu.

C’est avec la plus grande consternation que nous découvrons à la lecture du livre de votre ex-concubine le cynisme avec lequel vous méprisez aussi les plus faibles d’entre les Français.

En qualifiant les pauvres de « sans-dents », vous révélez un peu plus votre vrai visage, celui d’un homme qui se joue de nous, qui se joue de tout.

Les petits, les obscurs, les sans-grades, comme le reste des Français, ceux qui ont cru en vous, comme les autres, sont lassés de vous.

D’après Madame Trierweiler, vous portez beaucoup d’attention à votre popularité qui est pourtant au plus bas.

De plus en plus de Français réclament votre démission. Et vous, comme sourd, sans oreilles, vous vous enfermez dans les ors des palais, dans votre tour d’ivoire. Vous ignorez nos gémissements, nos cris, notre dégoût. “Qu’ils mangent de la brioche…”

En quelques mois, vous avez mis la France à genoux, faisant de plus en plus d’édentés.

Vous avez affaibli la France et les français quels qu’ils soient.

Vous avez affaibli la classe politique et la fonction de chef de l’Etat.

Qu’avez vous fait de votre promesse lorsque vous prétendiez : « Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit à chaque instant exemplaire. ». Ce n’était que le mensonge d’un arracheur de dents.

Vous l’avez compris Monsieur le Prési..dent, les Français sont sur les dents, ils ont une dent contre vous…
Vous prenez l’eau. Arrêtez le naufrage !

Comme disent les marins bretons … « Qui voit Sein voit sa fin… », vous avez vu Sein, il est tant de tirer votre révérence.

Un collectif d’édentés…


Ben quand on a pas de dents on a des plumes pas vrai ? Des fois des écailles, vrai aussi [Tag Keyword Bouc émissaire, Dragon de Komodo]

On approche les 7000 signatures sur cette pétition, ce qui est peu, avouez  pour démettre un type vissé là pour encore 3 ans. Où çà là ? Ah et j’allais oublier qu’il y a cette pétition-ci qu’il serait abusif de ne pas linker

C'est vrai qu'avec une flèche on le voit mieux

C’est vrai qu’avec une flèche on le voit mieux, merci LHDDT


C’est vrai qu’être influençable passe pour être la moins glamour des qualités de l’homme streetKred mais waouh putain que c’est bon de savoir lire, et d’avoir le temps, évidemment. Chez Djefbernier on a pas attendu l’avènement des robots pour se libérer du boulot, mais ‘ttention on est pas rentier, plutôt parasite familial, sombre développement du vilain petit canard qu’aurait pas muté au moment de rendre l’antenne et prendre son envol, tant pis… Le bon côté nous en est parfaitement palpable.


Donc merci Yoananda, et vogue la galère avec un penseur de plus, si c’est pas de l’hybris ! J’espère que vous avez apprécié l’entretien avec M. Dufour parce que du coup je trouve que c’est un peu trop beaucoup de vous mâcher celui de M. Drac.

E&R Breizh : On sait, grâce à Norbert Elias notamment, que l’interdiction de la violence conduit à un auto-contrôle qui s’étend inexorablement à tous les domaines de la moralité (autocensure,…). Rejoignez-vous cette idée que, pour redevenir humain, il faut d’abord redevenir barbare ?

Michel Drac : Je pourrais vous répondre que les barbares sont généralement contraints à un très fort autocontrôle, puisque leur barbarie peut à tout moment se manifester entre eux. En ce sens, on pourrait tout aussi bien retourner le propos, et dire que pour nous libérer de l’obligation de l’auto-contrôle, il faut au contraire nous re-civiliser.


Lâchons un peu PDM, deux trois heures qu’il invente autre chose pour prouver qu’on est pas foutus de se galvaniser en masse décidante 😉

Et voilà pour le fond de ma pensée…