Articles Tagués ‘cancers’

C’est pas un skoouuupe, un peu à l’instar de vos musulmans qui font style parce qu’ils sont occupés, le Frani est persona non grata et là dans l’entre-soi c’est juste sur réaliste. Plus généralement c’est le simple flot de la parole farani qui irrite l’oreille du Maoeil.

Traversant la pépinière du golf d’Atimaono j’étais stoppé pour signer une pétition. Je vous épargne l’ange qui passe quand il apparaît que je suis le blanc dans la montagne. Et quand il s’agit de répondre par écrit dans quel bureau de vote tu es. Percevant mon trouble le meneur me dit que j’ai qu’à mettre un X, c’est pas grave. J’ai pas loin pour voir que les précédents signataires se sont assigné un numéro, j’ai donc mis Zéro, en chiffre.

La pétition, on m’a épargné sa lecture c’est pour les terres rares, en gros c’est à nous. J’ai indiqué deux trois choses qui seraient un peu longues à transcrire mais surtout mon scepticisme sur la portée de l’évènement, nos signatures en contrepoint de l’industrie minière sous-marine. M’enfin paraît qu’un îlien ça aime bien faire qu’à palabrer.

Un employeur armateur a qui je demandais si je pouvais assister à une de ces fameuses réunions concernant l’introduction, ou pas, dans la zone exclusive des bateaux de pêche de l’Europe, espagnols en l’espèce. Et il me dit que non, c’est même pas la peine. Comme il s’agissait d’un taata popaa’a il m’a remonté le moral d’une drôle de façon.

Tu sais j’ai bossé plus de quinze ans en France, là-bas tu fais 6, 7 réunions et puis tu fais. Ici tu fais 20 réunions, trente réunions, et puis tu fais pas.

Donc y’a des indépendantistes par chez nous, c’est les adeptes du Tiamaraa, j' »oublie sûrement une apostrophe. C’est globalement mais pas que, surtout pas que, le parti bleu et blanc du tavini.

Les gens sont dans un tel état que j’ai pensé, puisque j’ai trouvé un pc, vous raconter comment ce fameux Tiamaraa va débuter lors qu’il ne sera très probablement pas le résultat d’un quelconque vote, mais plutôt la conséquence de ce que les bateaux et autres avions vont cesser de ravitailler notre beau, gland, gras et grand centre pacifique, rendez-vous compte :

Une surface vaste comme l’Europe

En même temps, je me tâte, il se pourrait que ça se passe bien, si ça se trouve les forces de l’ordre ont des procédures et y’aura qu’à suivre 😉


Mon bon ami, cher lecteur,

 


D’ici quelques jours je vais goûter aux joies de la sobriété heureuse chère à Pierre Rabhi. Il n’y aura dès lors plus guère que le RSS qui va bouger sur Djefbernier. Periode d’e-mutisme qui se terminera par des nouvelles neuves de la vallée d’Airima ( j’ai su hier que l’endroit n’appartient pas à Atimaono).


Synchronicité quand tu nous tiens, c’est par Dame Adler que j’ai pris conscience de l’absence d’A moy que chault. Par là j’ai produit un billet très lu dont voici la suite. Encore merci Dame Adler, qui s’est joliment payé Futura Sciences.


La santé n’est vraiment importante que lorsqu’elle vient à manquer, c’est truculent de penser que ça ne fonctionne pas avec le (la) moral(e), mais si ça se trouve ça agit à des niveaux profonds et insensibles à nos consciences occupées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Juste en passant, et comme j’aimons pas trop les avions, j’ai bien ri au dernier billet de la chute.

Et là aussi, quoique jaune :

Les Chroniques De Rorschach: Les élites américaines commencent à passer en mode survivaliste.

Messieurs dames, joyeux Noël à ceux qui seront sages 😉

 

 


__________ Tiens c’est pas la première fois qu’on me dit que ce n’est pas un bon instrument de cuisine mais là c’est vraiment plus que bien démontré. Le souci c’est que c’est très long et en gris sur fond noir. Le plus simple c’est de se débarasser de l’engin, et de conseiller même à votre ex (surtout si elle détient vos enfants) de faire pareil. C’est sûr qu’on va tous y passer et que c’est l’embarras du choix qui nous guette, pas seulement un micronde ; mais autant pas se niquer la vitalité à chaque repas tout en en espérant une belle (de mort), une fois prévenu c’est un peu couillon ; le côté pratique ça ne tient plus !

Il a l’air d’en savoir un rayon sur pas mal de trucs ce site, je m’abonne tiens. Amer on peut l’être à moins didon que de sujets !!

L'Amer Dessous Des Cartes

  • Aspect Historique

  • Aspect Santé

propagande-microondeUn seul message: si vous tenez à votre bonne santé, jetez votre micro-ondes ! On s’en passe facilement, si vous avez la cuisson au gaz. Vous aimez son côté pratique, rapide ? Changez d’habitudes !

Voulez-vous vous en convaincre ?

1. Histoire de cette technologie

Suite à la dernière guerre mondiale, les USA se trouvent à la tête d’un important stock de magnétrons dont ils ne savent que faire. Ces magnétrons étaient destinés à la fabrication des radars. Le Dr Percy SPENCER met donc au point le four à MICRO-ONDES, dans la seule optique commerciale d’écouler ces matériels encombrants et onéreux. De multiples accidents au cours de la guerre avaient pu démontrer que ces ondes radars déclenchaient des brûlures. La mise au point et la commercialisation des fours à MICRO-ONDES résultent donc de problèmes d’écoulement de surplus américains.


2. Effets néfastes, voir mortels, du micro-ondes

agitationPour…

View original post 9 668 mots de plus

Bon je fais juste que faire passer, le paparazzi va devenir célèbre

J’ai beau être un troll de la pire espèce, celle qui s’ignore, sûrement car je suis tombé dedans tout petit, j’ai la haine des neuro-marketingencarts de pub, haine qui tire sur la tristesse et la désespérance quand je vois des informations comme celles-ci et le peu de cas qu’on en fait aux 13 et 20h de l’information pour tous.

Le Lord Baudricourt est une saine lecture

Le Lord Baudricourt est une saine lecture

Pire quand il me vient de faire un tour au cinoche et que j’apprends que la publicité qu’on nous y sert est bien mieux mémorisée qu’ailleurs, et est donc un investissement de choix pour tout annonçeur soucieux du meilleur retour sur investissement possible. Ben voyons !! Que dire par la suite de tous ces emplacements publicitaires dans l’espace urbain et qui fleurissent un peu partout. Pour ce qui est du cinéma à moins d’aller s’enfermer dans les toilettes au risque de rater le début et de devoir vous retrouver une place, dans le noir cette fois-ci, vous êtes captif ; y’a-t-il comme en tout bonne pub et mauvaise pub ? Merde rien n’est simple du coup je me déteste assez régulièrement quand je comprends que, t’aimes ou t’aimes pas, t’écoutes t’écoutes pas, les messages se frayent un chemin dans ta vie bien plus loin que tu ne peux l’imaginer au final, la faute à la multiplicité des supports, au subliminal, mais surtout aux études et aux autres. Sûr que les études c’est pas moi !!

La pub ce serait un peu comme les mouches didon, elle suit l’homme à la trace et c’est pas demain que ça va changer. La nuit des publivores, je me demande si c’est bien sain çà, mais sûrement que ça manque pas d’argent… ni de clients….

Je n’aime pas les vidéos qui gaspillent du forfait, la révolution vidéo comme elle s’appelle me semble être une régression majeure pour l’internet en général. M’enfin y’en a quand même des qui valent le coup d’être regardées, voilà le hic, on nage encore et toujours dans le gris. Dans le gris oui mais Boudiou toute lecture de réinformation tend à montrer qu’il va s’assombrissant ; j’avoue cependant n’avoir « lu » que les 20 première minutes de la vidéo conférence de M. Desmurget collée un peu plus haut ( et pas tout à fait à cause d’un forfait limité, nul besoin de trop en dire pour me convaincre que la téloche est bien nain putain de fléau) et franchement l’affaire est entendue assez vite, j’ai pas pu me retenir de lever les yeux au ciel en entendant la première question émanant du public, vous me direz, bel exemple de lobotomie prise sur le vif !!

Quitte à braquer le lectorat et outrepasser l’utilité de ces quelques lignes : la télé bordel ça se jette, de préférence avant d’avoir eu à payer la redevance !!!

Y’a une vignette dans ce sens chez contre-info, qui demande juste de l’éteindre, c’est franchement plus consensuel mais pas suffisant.

Finalement je n’oublie pas que la publicité est dans tout, blogger c’est faire de la pub, porter une marque c’est faire de la pub, il est même plus vite fait de lister ce qui n’en est pas. Tiens çà me fait penser à une autre vidéo que j’ai pas lue chez Hacking Social Blog et qui cause de pub, de gimmick publicitaire… A ceux qui se levent tous pour Danette, le lien est sur la gauche de votre écran sous la bannière « Un peu de philo? ». Personnellement j’ai juste suivi les commentaires, ça donne un bon aperçu de ce qui s’y filme, et de ce qu’il faut pour la produire.

Dernièrement l’offensive d’over-blog a ému le Lord, et après deux jours de tergiversation révoltes en Europe change de plate-forme, pour cette raison, Si vous voulez faire un dernier passage sur l’ancienne, dire au revoir et merci aux publicitaires en manque de visibilité… cliquez là

Le huron aussi y trouve à redire et s’interroge sur la manoeuvre. Mais là la solution Adblock est toute puissante et cette pub imposée va finalement être contre-productive au dernier degré, un peu comme ce trop d’impôts qui tue l’impôt.

Ce mail d’Over-blog je l’ai reçu et il m’a précisé que je peux soit devenir premium et dire pas de pub chez moi, ou bien devenir premium et dire je veux de la pub et que ça me rapporte. Pfffff, y’a des manoeuvres originales qui se perdent…

Over-blog j’y ai fait mes premiers pas, en bon Troll porté sur l’outrance à outrance over-blog sonne bien mieux que Worpress. Mais j’ai assez vite changé de plateforme.

Parce que j’ai trouvé étrange qu’aucune stat ne me soit accessible ; après un mois d’existence la chose a cessé de fonctionner… Pas chez WP en tous cas, et c’est quand même autre chose, la Rolls du blog ai-je lu.

M’enfin chacun fait bien ce qu’il peut mais avec Adblock, la pub devient de l’histoire ancienne et pas que, et ça ne date pas d’hier!

C‘est chez Ploum et comme d’habitude avec lui, c’est argumenté méchant 

Adblock donc. Si vous avez lu le Lord vous aurez vu que quelques fonctionnalités s’en trouvent désactivées mais c’est pas cher payé. Merde quand même !