Articles Tagués ‘cancers’

 

 […]la question de la musique amplifiée, qu’elle le soit en concert, en discothèque ou par le truchement de baladeurs, nécessite un examen particulier au regard des risques sanitaires qu’elle représente. LOOOOL

10314457_1387659564851513_5231999586542466518_n

Un pauvre gosse parmi tant d’autres


Les expositions sonores les plus délétères en termes de santé publique (% de sujets exposés) et de pertes de sensibilité auditive statistiquement significatives sont les concerts de groupes, les discothèques et les baladeurs.

De bons chiffres en début de lien, datants de 2003.

Arrêtez moi si je me trompe c’était avant l’obligatoire folie des oreilles d’idiot et autres boumboum portatifs.

Dix ans plus tard il est doublement heureux que nous ne sachions plus vraiment compter, et que tout le monde ait mieux à faire que se préoccuper de ce genre d’intellectualités, regarde maman que je te prenne en photo.

Et inutile aussi d’aller lui demander pourquoi faire toutes ces photos, la pognasse fait ce qu’elle veut c’est à elle !

Pour ce qui est des regroupements et de la « musique » à donf au point que même les plus cons ont compris qu’il est inutile d’essayer de se causer les uns les autres, alors là des questions se posent mais comme c’est bizarre elles fâchent.

Il faudrait donc aller voir le DJ, probablement sourd comme un pot et alors que la nuisance est opérante, sponsorisée, il est planqué dans l’angle mort de ses ampli du diable à écouter son son avec un ou deux skeuds d’avance. Il faudrait se planter à quelques mètres de son estrade, devant lui, là où la nuisance est à son max, lui faire des grands mouvements de bras de type mayday, longtemps qu’il lève enfin la tête, là t’as l’air d’un échappé de l’asile, et puis gueuler comme un possédé quand il a enfin compris, étrange retournement de situation, que tu en veux à ses oreilles, mais pas que :

hé t’as peur qu’on entende pas ta musique ou quoi ? Lâche-nous les oreilles, t’es obligé de nous arroser ou tu peux baisser le son ?!!

Autant vous dire que je lis ce qui suit, obligation professionnelle…

N° 3592 – Rapport d’information de MM. Philippe Meunier et Christophe Bouillon déposé en application de l’article 145 du règlement, par la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, en conclusion des travaux d’une mission d’information sur les nuisances sonores.


C’est vrai qu’un bon steack (avec des frites) c’est bon, c’est presqu’un droit et à Tahiti y’a pas de roulotte qui ne comprenne la commande Steack frites sauce et beurre.


Alors voilà, un ami me demandait si l’air était moins bon dorénavant qu’on a bien niqué les arbres, preuve par l’évidence que NON c’est pas les arbres qui font qu’on respire puisqu’y en a de moins en moins et qu’on respire toujours… Quoiqu’il en soit il faudra bien qu’on s’habitue à ce que ce soit le soja qui les remplace en Amazonie !


Le rapport entre le steack et le soja ? Il me semble que c’est l’élevage.


Un chtiote article avec un type perché, sans doute, mais qui doit pas entendre écologie pareil que José ou Jean Vincent.

Déforestation : « En Amazonie, c’est trop tard, on remplace les arbres par du soja transgénique » – Basta !.


La forêt joue un rôle déterminant pour la survie de l’humanité. Les arbres purifient l’atmosphère en absorbant du gaz carbonique et en rejetant de l’oxygène [1]. Couper un arbre revient à détruire une usine d’épuration naturelle. Les arbres attirent la pluie. Leur feuillage et leur système racinaire filtrent l’eau. Ils jouent également un rôle de stabilisateurs pour les sols. Et bien sûr, ils abritent une flore et une faune exceptionnelles. Ce sont nos alliés, nos protecteurs. La disparition des forêts primaires n’est pas irréversible, mais pour passer d’une forêt secondaire (qui a repoussé après exploitation) à une forêt primaire, il faudrait la laisser tranquille pendant sept siècles !


7 siècles sans tracteurs et autres tronçonneuses, n’importe quoi, écolo oui, primaire sans aucun doute également, il a fumé le mec !

 

Avons-nous encore des choses à apprendre sur l’arbre ?


Nous n’en sommes qu’au début de nos connaissances. Nous avons découvert par exemple qu’il existait des feuilles souterraines.

 


Vous ne pouvez plus faire un pas sans en croiser un.


Alors imaginer qu’on puisse un jour subodorer un souci sanitaire lié aux antennes relais, soyez certains que les plus violentes auront été installées chez les pauvres. Et que pour le reste rien ne sera jamais véritablement avéré. Mon opinion c’est que la stupidité s’entend et s’étend de loin en loin. Et qu’il y a fort à parier que les longueurs d’ondes fassent un satané métier


Obscurs business de la téléphonie mobile — Enfant de la Société — Sott.net.

 


MAJ d’un technicien (Qui semble ne pas savoir que la raison d’éviter les boîtes de nuit et autres fêtes de la musique c’est pas le cancer des ondes mais que ça nuit gravement aux oreilles, bien qu’être sourd parfois…).

Cette feuille qui vous incitera peut-être à jeter votre micro-ondes, voire à lire vraiment l’article de chez Sott.net en lien juste au desssus – puisqu’il accrédite la thèse d’une expérimentation en plein champ dont vous êtes le cobaye d’émissions à la fois de proximité et maximisées.


Extrait :


C’est vrai qu’il ne fait pas bon passer dans le faisceau d’un radar, à 2, 3 mètres, les pigeons ou oiseaux morts sur les toits des tours de contrôles des grands terrains d’aviations ne sont plus là pour en parler ! La puissance des émetteurs radars et la nature des fréquences (et régime d’impulions) s’apparentent à celles du four à micro-onde dont le principe : quand vous chauffez votre pizza, vous mettez en marche un petit radar de cuisine dont les ondes ne s’en vont pas dans la pièce mais se concentrent sur la bouffe. Mais les radars et relais SFR/ORANGE sont probablement moins dangereux que votre four pour la simple raison qu’ils sont réglés « pour éclairer le plus loin possible », les ondes vous passent loin au dessus de la tête – vos phares de bagnole n’éclairent pas les escargots qui traversent, mais bien le plus loin possible .. les escargots ne se plaignent pas d’être traversés par les ondes électromagnétiques de la lumière.. et les puissances sont mille fois moindre que le radar.

 


La feuille ne dit pas si les pigeons qui ne parlent plus sont bons à manger, mais c’est pas si grave, opinion minoritaire. Ni si c’est par jalousie que la propagande Russe s’attaque à la cuisine du futur. Mais c’est une possibilité, arroser des plantes avec de l’eau préalablement passée par les miro-ondes, en voilà une idée pour dézinguer l’industrie du manque de temps pour chauffer les plats.


En complément de tout ceci il y aurait beaucoup à transmettre, m’enfin cette autre feuille nous indique un site inconnu jusqu’alors, et il a selon nos critères un sacré potentiel d’information bonne à transmettre. On va y jeter des yeux avant de le mettre en lien info 2.0


Extrait d’un conclusion qui se garde un peu de boulot pour demain ?

Si association avec le cancer il y a, elle pourrait bien plutôt venir du stress d’être collé à son portable 24h/24 et sept jours sur sept. (C’est quand même une piste sérieuse pour justifier un peu de résistance)

Enfin, personne ne semble mentionner combien de vies ont été sauvées grâce aux téléphones portables. La police et les urgences sont informées de tout accident instantanément. Ce rapport est-il positif ou négatif ? Interdire cette technologie serait vraiment ne pas voir plus loin que le bout de son nez.

Et se foutre royalement du stress et de la charge de travail de nos braves pompiers que certaines zones hyper couvertes, paraît-il, font rien qu’à caillasser… Encore un lien? L’autisme maintenant, m’enfin que fait la télé en réalité…


“Une augmentation d’une telle ampleur ne peut que résulter d’un facteur environnemental majeur, nos travaux fournissent une explication mécanique satisfaisante à la relation entre autisme et technologie sans fil.”


Alors ?

Ici on aime bien remuer le couteau, d’autant qu’on habite un bout de terre dans le Pacifique Sud, et que le thon déjà pourri au mercure ne va pas s’en porter mieux.

HORIZONS ET COUPS DE COEUR (ou de gueule): « Urgence » à Fukushima.

M’enfin on est pas mal résigné aussi à subir l’inertie globale de la bétise et des petites lubies nées de la volonté d’enrichissement. (commentaires instructifs)

Rien n’est impur comme disait l’autre, rien n’est impur, oui mais tout n’édifie pas.

Alors si vous avez mal au dos, et que malgré des rentrées d’argent régulières, des enfants diplômés, un bon lit et un super écran plat il vous est par trop évident que vous déprimez c’est peut-être à cause de çà

Leur conseil si vous avez englouti une fortune en couronnes céramiques cancérigènes.

Et surtout n’oubliez pas de vous faire vacciner contre la grippe, ça peut rapporter gros.

J’ai vu ce lien un peu trop tard pour mon petit dernier…(commentaires genre c’est pas grave…)

Quelle belle affaire on a fait avec le Net, n’oubliez pas de remercier un Seigneur pour le mouvement anti-FED qui fait bouger les allemands, en espérant que ce soit pas un Fake, à voir dans la rubrique au bouton j’aime chez WP

Et si c’était le dernier été du français moyen encore assis à attendre la finale de la coupe du monde, voici un témoignage sur ce que peut être une ville qui perd ses moyens

Apres 3 mois, les premières rumeurs de décès par famine commençaient…mais aussi les décès par exposition au froid. 
Nous avons démonté toutes nos portes, l’encadrement des fenêtres des maisons abandonnées, notre parquet…et j’ai aussi brûlé la totalité de nos meubles pour nous tenir chaud.
 
Beaucoup sont mort de maladies, surtout a cause de l’eau (2 membres de ma famille), nous buvions principalement l’eau de pluie, nous mangions du pigeon et même du rat.

 

Ne serait-ce que pour les poissons et la mer, merde, quand même !

La picole sur pirogue de loisir c’est fini, et c’est pas trop tôt !!

Les seuls à ne pas s’en plaindre, c’étaient les proprios et les picoleurs, pour le reste c’était pour ainsi dire l’indifférence et l’aller ailleurs… Les riverains bien sûr sont contents, les sources de nuisances ne feront que se déplacer quoiqu’il en soit. Les proprios de ces « bars » flottants forcément un peu moins, attendons un peu ils vont pleurer à la radio, à la télé, sur internet aussi que je puisse copier coller…

Mais que s’est-il donc passé ? En gros un mort si mes souvenirs sont bons, faudrait vérifier. Et puis nouvelle neuve, apothéose en bagarre générale… Je vous dis çà j’y étais pas. Pirogues de loisirs, tu parles Charles !

Suite aux nouveaux incidents particulièrement graves qui se sont déroulés le week-end dernier sur le banc de sable de Punaauia, et qui ont finis en bagarre générale, mettant à nouveau en cause les pirogues de loisirs, et qui viennent s’ajouter aux accidents et incidents multiples de ces derniers mois, le gouvernement de la Polynésie française, à la suite d’une communication faite en conseil des ministres par le ministre de l’Equipement Albert SOLIA, a décidé de mettre temporairement fin à cette activité. La décision a été signifiée aux propriétaires de pirogue par les autorités portuaires compétentes.

J’ai parcouru la dépêche, c’est d’un niveau les réactions… Unanimes sur le fait que c’est l’alcool le souci. La perle, de mémoire, un propos de journaliste : Le Tahitien ne sait pas boire, quand il boit il fait n’importe quoi… Si c’est pas mignon!!!! Je préfère ne pas commenter… M’enfin c’est pas la première fois qu’on m’explique çà, alors c’est dur de se retenir.

Certains sont contents de savoir que les bouteilles et autre cannettes vont arrêter de s’amonceller sur le site. LA palme pour celui qui se désole que ça ferme vu qu’il n’y a vraiment rien à faire à Tahiti !!! La palme de l’abruti terminal, c’est un peu comme partout sauf que là c’est une île…

Au rayon proprios y’a de quoi dire sur ces exploiteurs de misère qui se demandent tout haut qui va payer leurs emprunts, et où vont désormais travailler leurs esclaves… Mais j’ai pas le temps, dommage.

 

En attendant les données qui seront collectées en Août prochain, ou alors le prochain assaut de « Dame Nature » :

Sans surprise la préfecture précise qu’il est difficile d’attribuer cette extraordinaire augmentation des cas de cancer de la thyroïde à la triple fusion des coeurs de la centrale nucléaire de Fukushima dai ichi.

difficile… je me demande si le mot juste ne serait pas plutôt « compliqué »

 

Fukushima, Avril 2014: 50 cas de cancer de la thyroïde chez les enfants | Vivre après Fukushima.

Bo0QkgMIMAALgte

Fukushima encore mais cette fois-ci côté USA. C’est si triste que je n’en fait pas le commentaire, au BBB ça balance et les articles s’accumulent sur le sujet ; le moins que je puisse dire (un pti commentaire, merde… quand même !) c’est que les merdias sont sacrément tranquilles sur cette affaire, y’en a pour si longtemps qu’il leur est loisible de pas s’y mettre trop fort ni trop vite. Quoi çà dans le JT une fois par an ? De l’eau contaminée dans la mer, oulala, heureusement qu’elle est grande ! Attention les yeux c’est là, peut-être pour qu’on prenne le peuple américain en pitié, ou qu’on fasse porter le chapeau au Japon, un peu comme l’avion du pentagrame gone, pour la photo d’illlustration merci Rorsch, elles déchirent tes infos.