Articles Tagués ‘sortir du nucléaire’


Celui que vous nommez dans la presse l’insubmersible eh ben il a été démissionné, ça y est. Deux trois emplois fictifs de rien du tout, et qui en plus ont quand même beaucoup travaillé, une affaire vieille de 20 ans, mais là rien à voir avec une justice sans vitesse, non là c’est juste les avocats qui ont fait bon oeuvre de leurs émoluments. Cela dit ne refaisons pas le film ce serait trop long, et puis trop pénible aussi, chez Djefbernier on tente l’exploit d’informer sans trop se commettre avec la difficulté.


Tahiti ça va pas fort mais vous savez, c’est un paradis pour touristes et les touristes ben ils viennent photographier, tweeter que c’est le top et puis payer cher et rentrer. Ils vous diront d’y aller aussi, vont pas avouer que le coût, tout bien pesé les Seychelles la prochaine fois. Alors pour vous faire faire des économies je vous ai trouvé un blogspot que j’ai ajouté aux liens Tahiti.


Oui l’info c’est çà, Gaston n’est plus le président, il n’a pas été gracié. Il s’y attendait ? oui. Retraite anticipé ? Que non ! Il l’a mauvaise ? On dirait :


J’ai été, c’est vrai, un peu peiné, j’étais amer. J’ai voué 50 ans de ma vie politique à soutenir la France. Si aujourd’hui, elle est une puissance nucléaire, c’est grâce à nous, grâce au Tahoera’a. Si la France aujourd’hui est parmi les premiers pays à posséder la technologie nucléaire, c’est grâce à nous. Lorsque le président Chirac m’a demandé de parcourir le pacifique, je l’ai fait pour aller défendre les essais nucléaires et la politique de la France en Nouvelle-Calédonie. Je pensais quand même que pour tout cela, le président Hollande allait avoir un brin de reconnaissance, mais enfin c’est un homme faible politiquement.


Sur cette déclaration à la presse pour peuple il y a beaucoup à dire mais pour coller à la réalité un homme au dessus du peuple aura compris :


J’ai été, c’est vrai, un peu peiné, j’étais amer, mais enfin c’est un homme faible politiquement.


Et si vous ne me croyez pas un peu plus loin notre bon Gaston d’ajouter, et là croyez-m’en chaque mot compte :


La justice, c ‘est un peu comme à la loterie, on ne sait jamais qui va gagner, qui va perdre. C’est un peu la roulette russe.

Et parce qu’on aime les commumuniqués un peu mal fichus on vous propose gentiment celui-là, je ne vous cache pas qu’en sus de l’excellent dispensaire dispensaire, nous soupçonnons un attentat déguisé en accident accidentel


On nous dit que chaque vote compte, est-ce que chaque blog compte ? Les prendre en compte ce n’est assurément pas aussi simple que de compter les bulletins en base 1, sans parler évidemment du temps qu’il faudrait pour les y tous passer.

Chacun à son petit près carré sur le net et dans la vie réelle. Yoananda (qui fait beaucoup de fotes quand même.)

Cela dit pour les robots c’est certainement le compte base 1, tous comptent mais seulement ceux qui ont une bonne grosse audience se retrouvent sur la liste à traîter, enfin j’imagine qu’on pourrait facilement dire sans le penser que pour blogger heureux mieux vaut blogger à peu et relativement casher. J’ai encore en mémoire cette blogeuse condamnée en Justice pour avoir dénigré un restau merdique, ainsi que l’excellent papacito quand il nous a narré son dernier passage en cour de justice ; mais aussi l’organe ou les patriotes bruns. S’en trouve sûrement d’autres assez gratinésque je n’ai pas idée ou temps pour les aller lire. Sont sûrement tous à attendre dans la bien nommée Arche de Noé içi . Une sacrée adresse !

 


Pour les robots ok au moins eux lisent tout, ça roule, IP, mot-clefs, vigilance de tous les instants, mais pour le genre humain largement désoeuvré, connecté et alphabétisé hors des journaux du programme télé, avouez tout de même que ce foisonnement de blogs c’est foutrement mal fait !

 

Ce n’est pas complotologie de penser que ça doit bien en arranger certains, si ? Comme pour l’ambiance du vivre ensemble dont on me rapporte que ça se dégrade, en France pour ce qui nous regarde, en glissement continu. Je ne saurais trop vous conseiller ce billet-ci, n’hésitez pas à venir me dire que c’est exagéré.


Bien le coeur sous la main je partage ma peine, souffrez que je vous livre mon classement personnel des choses à lire sur WordPress tout en bas dans la rubrique «les blogs que je suis ». Supplément non automatisé, au rayon « opinion et franche addiction » actuellement c’est H16, yoananda, LHDDT, La plume à gratter, Corto, Lupus, Jovanovic, la chute chez over blog, aux infos du nain, saucisson-pinard, Lord Baudricourt, Chriss et, pardon à tous ceux que je viens de ne pas nommer, je les lis aussi, Nourantin, le buchard couroussé, Dr WO et d’autres. Non mais en définitive à quoi que ça sert ? En premier lieu à snober le télévisuel. D’autres pistes dans les commentaires de ce billet de l’amiral. Me vlà à énoncer ce que j’ai vraiment trop peu l’occasion de dénoncer : ce n’est pas avec des gens comme moi qu’on va réindustrialiser la France ou pire encore, remplir les zizoloirs. Je me fais l’effet de lire plus qu’un retraité.

 

J’ai vu passer que la Chine a décidé de se passer des OGM sur le riz, que c’est la misère dans les semences Bio qui sont contaminées par les modifiées, que Christine Lagarde est en passe de se faire DSKizer du FMI, mais aussi qu’elle a « commencé » avocate dans une boite en affaire avec Monsanto et permis, dans son bien commode moment de ministre à l’agriculture, d’instaurer une tolérance pas zéro sur les produits supposément exempts d’OGM, si c’est pas beau tout çà, en à peine quelques heures de blogosphère, heureusement que tout le monde s’en fout et que personne n’y peut rien, pas vrai ? Ca se passerait pas comme çà si les robots étaient aux manettes.

 

N'oubliez pas votre dose de virus Lupus

N’oubliez pas votre dose de virus Lupus

Bien sûr ce jour comme hier, il y en a surtout à lire sur le nouveau Manuel, Macron et la Franco-Marocaine mais moi c’est cette petite phrase lue chez Corto juste avant un point et puis plus rien qui m’a franchement sidéré.

La filière nucléaire est plus que jamais une grande filière d’avenir.

 

Non mais allo comme dirait l’autre, allokôa… S’en sortent déjà pas à nous pondre une vision à moyen terme faut encore qu’il nous convoque la grandeur et l’avenir avec des barres de combustible et des centrales devenues dangereusement vieilles. AU SE COURS.

 


Mon opinion : il y a dans cette phrase un évident double langage à double fond. Je le lis comme une provocation bien plus que la nomination d’un nouveau ministre à l’EdNat. Cela dit il se peut très positivement que je sois désinformé et qu’en fin de compte l’avenir soit dans le nucléaire propre et tout bisou, voire que finalement comme pour Hulk l’irradiation devienne la solution de pas mal de trucs qu’on aurait cru indémerdables un peu plus tôt.

 


Pour ce qui est de l’avenir, piochons un peu dans le passé ce sera plus simple, je vous propose çà, en page 24 du pdf le réveil du Dragon de Vincent Gousseyt (2010)

 


A-vote[…]les élites de ces pays impérialistes en déclin ont pour point commun de chercher à masquer une réalité peu glorieuse pour tenter de retarder au maximum la prise de conscience d’une échéance funeste !

 


Joliment analysé non ? Dans cet imposant pavé il y a tout un chapitre sur Copenhague, le fameux sommet. Aux alentours de quoi Le Climategate (en français : scandale de la pensée unique et carbocentrée sur le réchauffement planétaire d’origine anthropique) y est abondamment remis en perspective anglosaxonne mais pour nous y apprend-t-on, bons franchouilles, faut persévérer à penser Carbone et surtout, surtout ! Ecotaxe et transitude.


Bien sûr quand je dis penser c’est pour ceux qui ont le temps ; il va de soi que quand on a un guidon dans le nez ce n’est pas de toute première urgence.

 


Si vous avez téléchargé ce bon « gros » fichier qui veut du mal à la propagande anti-chinois tout ça se trouve dans les pages 190 et suivantes.

 


Je vous en blog car c’est à cette époque que des élites ont émis l’idée que taxer (violemment) les Bo0QkgMIMAALgteémissions de gaz à effet de serre pourrait planétairement bénéficier à cette belle filière radioactd’avenir qu’est le nucléaire (propre, pas cher et tout et tout). La citation page 207 a cela d’intéressant qu’elle a été rendue audible un gros poil avant Fukushima ; eux savent maintenant (et pour les siècles) de quoi il en retourne de cette solution point finald’avenir. Quant à nous, braves bêtes, à moins de lire les horreurs de Pectine (y’aurait comme des soucis de maintenance un peu partout et des unités de production qui s’arrêtent), il se pourrait qu’au niveau du 20H on ne sache à quoi s’en tenir que bien trop tard.

 


« Cela (la taxation des rejet de CO²) pourrait recréer une certaine économicité pour le nucléaire : on peut envisager entrer alors dans un scénario de « redécollage » du nucléaire dans certains pays. On pourrait alors mettre en balance les risques nucléaires et la perception quelque peu catastrophiste que certains en ont, d’une part, et le risque de réchauffement climatique, d’autre part. Mais pour que s’opère un tel renversement des opinions publiques, il faudrait probablement que le changement climatique soit manifeste au travers de cataclysmes, d’accidents météorologiques, etc. D’ici là, même si les éco-taxes ou les permis négociables représentent des coûts très importants, l’acceptabilité sociale du nucléaire ne pourra se reconstruire que si, en face, un risque équivalent est perceptible. On a connu Tchernobyl ; il faudrait subir les conséquences du réchauffement climatique pour inverser la tendance. Et tant que tel ne sera pas le cas, je doute que l’opinion publique américaine, allemande, etc. bascule»


VG : En clair : l’énergie nucléaire n’est pas rentable face à celle issue de centrales à charbon. Il faut donc taxer ces dernières, ce qui rendra compétitive la filière nucléaire. Pour justifier le surcoût induit par la mise en place de ces taxes et vaincre les réticences de l’opinion sur les questions de la sécurité nucléaire, il faudra compter sur des « cataclysmes » induits par le « réchauffement climatique » !

Djefbernier : excellent ce « etc » quand se sait ce qu’il est advenu du nucléaire Allemand, et Japonais…


VG : Au cours des dernières années, ces idées gagnèrent du terrain au fur et à mesure que la grande fraude du réchauffement climatique d’origine anthropique ne servait plus seulement les intérêts du lobby nucléaire, mais devenait un enjeu stratégique global pour les pays impérialistes en déclin soucieux de freiner l’émergence de l’impérialisme chinois. On vit ainsi le lobby politico-médiatique des pays impérialistes en déclin propager de manière croissante les sentiments « d’insécurité climatiques » et tenter de susciter une véritable « phobie du CO2 » dans l’opinion internationale, jusqu’au piteux échec de Copenhague qui mit à l’ordre du jour l’adoption unilatérale de « taxes carbone » par les pays impérialistes en déclin…

 


prompteurs_CIl semble à tous ceux qui ont un peu de liberté de pensée et le front de l’exprimer que le point de non retour sur beaucoup de sujet est allègrement passé. Merde, et si c’est vrai qu’on est foutus, de quoi se plaint-on ?


Cela dit il se peut très positivement que je sois désinformé et qu’en fin de compte l’avenir soit dans le nucléaire propre et tout bisou, voire que finalement comme pour Hulk l’irradiation devienne la solution de pas mal de trucs qu’on croyait indémerdables juste un peu plus tôt.


Alors comme çà y’a de la sécheresse aux Marquises… Qui sait si ce n’est pas le meilleur moment pour aller s’essayer à la Permaculture survivaliste. Qui sait de quoi demain sera fait, ce decroissons chez WP est d’une très bonne tenue, j’ai particulièrement goûté le goutte à goutte solaire dessaleur d’eau de mer, allez savoir pourquoi…


Les bons professeurs n’ont rien d’autre à donner que le goût d’apprendre en permanence ; malgré toute leur bonne volonté, ils ne peuvent transmettre à leurs élèves une connaissance
définitive.


Voilà un point org tout à fait môche mais qui envoit du contenu, et sans fioriture pour un sujet qui, je ne crois pas me tromper beaucoup, peut vite donner motif à photo. Tout un article mais pour l’extrait que je vous sers là, il ne va pas plus plaire aux industriels du papier qu’à ceux des mobiliers en bois d’arbre… Eventuellement à quelques armuriers, quoique j’ai entendu dire qu’ils ne lisent pas beaucoup.


Permaculture 2 en un seul volume - Bill Mollison-24_1Un moratoire concernant la déforestation et le pâturage des pentes de 18° ou plus devrait soulever un intérêt international, car son importance à long terme serait aussi grande que celle d’un moratoire sur les armes. La reforestation des pentes avec des arbres produisant de la nourriture pour les animaux et du bois de chauffe, leur utilisation soigneuse par l’homme et par ses animaux, et la conservation de forêts permanentes pour protéger la zone (C) sont les seuls usages moraux des pentes abruptes. Lorsqu’on se hasarde (comme au Népal) à déboiser de tels systèmes et à y établir des terrasses, à faire brouter les repousses par le bétail et à tenter le seul mode de subsistance qui nous reste (la culture des céréales en terrasse), la catastrophe nous attend. Les vues aériennes des collines et des vallées dénudées qui s’étendent de la Yougoslavie au Bengale, les déserts qui se développent plus bas et la condition des peuples cloués dans les vallées témoignent de notre manque de compréhension. Tout comme en Afrique, l’homme et ses chèvres y sont un fléau, que suivent les sauterelles et le désert. La gloutonnerie du monde pour le papier, en particulier lepapier d’emballage et les journaux, ne feront qu’accélérer la famine à l’échelle mondiale. Même là où les forêts de pentes sont encore fréquentes, comme dans les pays « développés », le même destin est à prévoir que celui qui a frappé les pays « sous-développés ».

Sans compter la probabilité que s’invitent quelques zzzhôôôribles bombes russes. Bon ben j’ai plage, bonnes lectures

Permaculture 2 en un seul volume – Bill Mollison.


Dans la super interview du météorologue (devenu conférencier indépendant) qui balance sa confirmation des épandages mondiaux, alias chemtrails, mais pas que… il y a une petite question sur l’énergie libre et Tesla à laquelle il répond en substance, laisse tomber cette question, sinon je vais vomir , que le monde eut été transfiguré par cette technologie et qui ne bénéficie malheureusement qu’à la SF et au cinéma, est pour chacun qui a deux grammes d’imagination, une évidence. Qui sait même si avec tout cet amour l’homme aurait proliféré et combattu chacun de ses voisins avec une telle ardeur…

 

M’enfin il paraît qu’Edison préférait passer par le contrôle compteur, et ses financiers par tout ce qui n’est pas gratuit. Ce qui est certain c’est que ce genre d’article, je me fais fort de les intégrer à ma plateforme, merde, quand même… avec un poil de retard!


20140628123314-themainperkPour contribuer c’est jusqu’au 1er Août, et apparemment les contributeurs ne se bousculent pas, étrange, mais y’en a quand même… Le principe c’est que si la somme n’est pas atteinte l’argent que vous y mettez n’est pas investi, on aurait bien mis quelque chose mais chez Djefbernier on n’a pas un traître rond. 

Si j’en crois ce qui suit, y’a du monde à donner vu que ça atteint royalement les 5%. Si vous voulez voir le truc c’est içi (en angliche avec de belles images, les gars se sont donné du mal quand même, ça saute aux yeux, on est bien dans la merde, merde) : 


Avertissement de Anne Jordan


N’entrez surtout pas dans ce délire ! il ya des années que toutes sortes de haox sont publiés autour de Tesla ! suscitant de formidables FAUX espoirs !
la seule justification de cet article est ici :
Les deux frères récupèrent des fonds par le biais de IndieGoGo kick. La campagne durera jusqu’au 25 Juillet. Jusqu’ici, le projet n’a réussi à recueillir que 2 pour cent de la somme souhaitée (environ 18,000 dollars des 800,000 à l’heure où nous écrivons cet article). Honte à l’auteur et quant au site , nom d’un petit bonhomme ! soyez plus vigilants !


Réponse d’une certaine madame Elsa Tesla


Maintenant ils en ont 31000$. Je ne comprend pas trop votre réaction. C’est un projet mis sur une plateforme de Crowdfunding, ces plateformes vérifient la véracité des projets proposés. Ils ne permettent pas à n importe qui de venir, de mettre un projet et de récolter près d’un million de dollars pour du vent. Votre stupidité m’exaspère dans le sens où c’est grâce à des efforts comme ceux des gens qui sont derrière ce projet que nous pourrons peut être rendre notre habitat naturel viable sur le long terme. Et des commentaires comme les vôtre en plus d’être absolument non-constructif, sont démoralisants. SI tout le monde pensait comme vous on irait pas bien loin.

Coup de poker russe : rendre l’énergie électrique gratuite et pour tous les pays ! | Réseau International.


Pas loin à mon avis c’est exactement où on va…mais heureusement que je peux me tromper!


Je viens de tomber sur ce blog, tout à fait bien écrit, et comme on a quelques Tags « sortir du nucléaire et tant pis pour la lumière… » Bien sûr pour le chauffage je vous comprends avec le gaz et puis Poutine, l’hiver, tout çà. En plus c’est pas à nous de voir, pas vrai ?

Kna blog.

C’est écrit serré, ça prend un peu de temps, y’a quelques images. Décidément le nucléaire, ça le fait pas !

Une vidéo ?


Arnie Gundersen, Ingénieur en Chef chez Fairewinds Associates, détaille ici ce que l’on savait de longue date, depuis plus de 40 ans et les débuts de l’essor de l’industrie nucléaire aux États Unis sur la dangerosité du modèle de réacteur BWR Mark 1 de General Electric, et ce que montrait un siècle d’histoire du Japon à propos de la puissance dévastatrice des tsunamis.
Tout cela rendait une catastrophe comme celle de Fukushima éminemment prévisible. Mais dans les années 60 le Gouvernement Américain s’est montré incapable de résister au chantage de GE et d’éliminer ce modèle de réacteur défectueux, de peur de mettre en danger l’avenir de l’énergie nucléaire. Par lâcheté, soif de puissance et appât du gain, il a été choisi d’ignorer le danger et d’éviter les ennuis, ne faisant que reculer la survenue d’un désastre plus que probable.
Un vingtaine de réacteurs identiques à ceux de Fukushima Daiichi sont toujours en exploitation de nos jours aux États Unis, et le lobby pro-nucléaire fait tout ce qu’il peut pour en prolonger l’existence et éviter d’y dépenser de l’argent pour satisfaire aux nouvelles « normes de sécurité » issues des enseignements de Fukushima.

[Tags keyword Australie Outback Bravo 1954 Rongelap Marshall Fukushima Hibakusha]

Ici on aime bien remuer le couteau, d’autant qu’on habite un bout de terre dans le Pacifique Sud, et que le thon déjà pourri au mercure ne va pas s’en porter mieux.

HORIZONS ET COUPS DE COEUR (ou de gueule): « Urgence » à Fukushima.

M’enfin on est pas mal résigné aussi à subir l’inertie globale de la bétise et des petites lubies nées de la volonté d’enrichissement. (commentaires instructifs)

Rien n’est impur comme disait l’autre, rien n’est impur, oui mais tout n’édifie pas.

Alors si vous avez mal au dos, et que malgré des rentrées d’argent régulières, des enfants diplômés, un bon lit et un super écran plat il vous est par trop évident que vous déprimez c’est peut-être à cause de çà

Leur conseil si vous avez englouti une fortune en couronnes céramiques cancérigènes.

Et surtout n’oubliez pas de vous faire vacciner contre la grippe, ça peut rapporter gros.

J’ai vu ce lien un peu trop tard pour mon petit dernier…(commentaires genre c’est pas grave…)

Quelle belle affaire on a fait avec le Net, n’oubliez pas de remercier un Seigneur pour le mouvement anti-FED qui fait bouger les allemands, en espérant que ce soit pas un Fake, à voir dans la rubrique au bouton j’aime chez WP

Et si c’était le dernier été du français moyen encore assis à attendre la finale de la coupe du monde, voici un témoignage sur ce que peut être une ville qui perd ses moyens

Apres 3 mois, les premières rumeurs de décès par famine commençaient…mais aussi les décès par exposition au froid. 
Nous avons démonté toutes nos portes, l’encadrement des fenêtres des maisons abandonnées, notre parquet…et j’ai aussi brûlé la totalité de nos meubles pour nous tenir chaud.
 
Beaucoup sont mort de maladies, surtout a cause de l’eau (2 membres de ma famille), nous buvions principalement l’eau de pluie, nous mangions du pigeon et même du rat.